RETOUR DE L'EVIL SNOWMAN

Chapitre 1 - Une Planète Paisible

Tout commença sur une planète lointaine, très lointaine... tellement lointaine que l'univers étant rond elle était en réalité très proche. Cette planète se nommait le Monde de fun-fan. Autrefois déserte, elle avait été découverte par des colons humanoïdes menés par leurs chefs de guerre : Chefwarrior et le General Maximus. Chefwarrior fit de cette terre hostile un monde vivable, et Maximus la remodela selon ses envies pour en faire un havre de paix et de bonheur. C'est ainsi que vécut la première génération de colons, en paix, et avec relativement peu de conflits.

De nos jours, Chefwarrior étant parti explorer l'univers, le General Maximus régna tout d'abord en maître incontesté de toute vie humaine. Mais, l'un des membres les plus fidèles de la première génération, Litrik, fut désigné comme étant le plus apte à diriger à ses côtés. Il était en effet décidé que sur fun-fan le pouvoir ne serait jamais centralisé, mais toujours partagé entre deux puissants individus.

Un jour que le General était sur son trône en train de donner des ordres à ses sujets imaginaires, il sentit quelque chose monter en lui. Il sentit même ce quelque chose émerger hors de lui ! Il se leva alors et tira la chasse.

"- MAXIMOUUUUSSSSSSE !" le cri sauvage ébranla les fondations du palai d'Airain. Le General savait qu'il s'agissait de son alter-ego Ork avec lequel il partageait la direction de la planète ( rares étaient les membres à avoir le privilège de l'appeler de cette façon ).
"- MAXIMOUUUUSSE !" le cri se rapprochait à présent.
Le General monta en haut de son trône ( le vrai ), et attendit patiemment. Il avait demandé à ses gardes que personne ne vienne le déranger, mais il doutait que ceux-ci ne fassent le poids face à l'Ork colossal qui allait débouler vers eux d'une seconde à l'autre. En effet, les deux immenses portes s'ouvrirent à la volée, avec un garde aplati tel une crèpe sur chacune d'elles.
Litrik s'approcha du trône, plus lentement, et s'arrêta à la distance conventionnelle de deux mètres. Le General jaugeait son vieil ami du regard et se demandait ce qui le mettait dans un tel état.

"- MAXIMOUUUUUUUUUSSE !" le General, tiré de sa rêverie, sursauta de surprise et se cogna violemment la tête à l'arrière de son trône.
"- Mais qu'est ce qui te prends nom de Dieu ? J'ai failli faire une crise cardiaque et mes tympans ont essayé de s'enfuir !"
"- La situation est grave Maximus. Enfin plus grave que d'habitude." commença l'Ork. Le General constata avec son même étonnement habituel que l'Ork était étonnamment éduqué pour un individu de son espèce, et surtout de sa corpulence. Litrik en profita pour lâcher un rot tonitruant et le General du s'enlever les bouts de salade et de chair informe qu'il avait collés dans les cheveux.
"- Que se passe t'il cette fois ?" demanda le General d'un air las.
"- Les Bonhommes de Neige sont de retour !" répondit Litrik.
"- Mais sont ils jamais partis ?"
"- Cette fois c'est différent, ils sont menés par l'Evil Snowman !"

Un lourd silence s'abattit dans l'immense salle. L'Evil Snowman. Le pire ennemi des gardiens de fun-fan, et le plus dangereux de tous, était donc de retour.
"- Mais ce n'est pas le pire..." commença Litrik.
Le General tendit l'oreille pour écouter la suite.

SUIVANT